La commune dispose d’un patrimoine de plus de 100 hectares d’espaces verts et d’environ 400 arbres d’alignements.

La ville dispose de nombreux squares, mais aussi de grands parcs (parc des Sources, parc du Pommier Picard).

Les coulées vertes sont aussi des couloirs écologiques (présence de nombreuses espèces animales) traversées par le Morbras. La ville de Roissy-en-Brie valorise le patrimoine vert et arboré, et surtout travaille dans le plus grand respect de l’environnement. Dans le cadre du développement durable, les collectivités ont un rôle essentiel de préservation de la nature et de la biodiversité.

Le service espaces verts veille à la qualité de la ville, au printemps, en été et en automne, au bon état sanitaire de ses arbres ainsi qu’à la gestion raisonnée de ses ressources.

Le service espaces verts intervient donc sur l’ensemble de ce territoire, ce qui constitue les champs d’application suivants :

  • le patrimoine végétal : entretien des arbres d’alignement – arbres isolés – arbres et arbustes 
  • la tonte des espaces verts, la taille des haies et l’entretien des massifs
  • le fleurissement des entrées de ville
  • le désherbage en bio-contrôle des pistes cyclables et des bordures de voiries
  • le fleurissement estival et hivernal et la décoration des ronds-points
  • la production d’une partie du fleurissement annuel
  • l’entretien et le désherbage en bio-contrôle du cimetière
  • le concours départemental de fleurissement (la commune a obtenu sa première fleur en 2016)
  • la participation aux festivités municipales : salon du bien-être, salon de la peinture, …
  • le suivi et l’entretien des aires de jeux
  • l’entretien des écoles

La Ville poursuit son développement en matière de gestion des espaces verts :

  • La mise en place d’une gestion différenciée : les espaces verts sont gérés selon leur fréquentation et leur intérêt écologique et patrimonial.
  • Une meilleure gestion des déchets : les déchets des taille sont broyés, et transformés en écorce. Les déchets végétaux sont triés et envoyés vers des filières spécialisées dans leur valorisation. Les tontes sont traités en « mulching » : opération qui consiste à réinjecter le gazon coupé tout en évitant l’appauvrissement du sol (apport d’engrais naturel).
  • Zéro pesticide : depuis la signature de Charte du Champigny, la collectivité encourage à ne plus utiliser de pesticide. Afin de pouvoir réaliser cette ambition, plusieurs techniques sont utilisées : le paillage (copeaux recyclés suite à l’élagage), le binage et l’arrachage manuel.
  • L’économie d’eau : la commune privilégie l’installation de cuve de recyclage d’eau, l’installation d’arrosage automatique et la plantation d’espèces moins consommatrices en eau.
  • La gestion des arbres : un plan d’élagage et de plantation est réalisé tous les ans afin de maintenir la qualité et la diversité végétale des espaces verts de la ville.